• MESSAGE DE L'ADMINISTRATION D'ENCREUSE.NET
  •  
    Le décor d'Hiver est en place. Pensez à vider le cache de votre navigateur (touches "ctrl + F5" de votre clavier) pour un affichage optimal du forum.
     

Vive le patois Limousin

Postez ici tous vos sujets sur les ouvrages qui parlent de la Creuse
Répondre
Avatar du membre
lucane
Vieux crouton
Vieux crouton
Messages : 5017
Enregistré le : mardi 18 mars 2008 14:27

Vive le patois Limousin

Message par lucane » jeudi 10 avril 2008 18:42

< Pour voir cette image, vous devez être enregistré et connecté >




En trois tomes


Le patois ne doit pas s’écrire ? quel est celui qui le dis ? sauf ceux qui le croient qui ont des diplomes et qui veulent imposer leur loi ?



Le patois est encore une langue chevillée au corps chez beaucoup.

Avatar du membre
mjo
VIP
VIP
Messages : 4345
Enregistré le : samedi 06 octobre 2007 14:10

Vive le patois Limousin Fernand Mourguet (La veytizouN.P

Message par mjo » vendredi 11 avril 2008 22:14

lucane a écrit :...//Le patois ne doit pas s’écrire ? quel est celui qui le dis ? sauf ceux qui le croient qui ont des diplômes et qui veulent imposer leur loi ?

Le patois est encore une langue chevillée au corps chez beaucoup.


J'aimerais connaître, s'il te plaît, le date de publication de ces ouvrages...car je ne nous reconnais bien peu dans ces qq lignes.

Avatar du membre
lucane
Vieux crouton
Vieux crouton
Messages : 5017
Enregistré le : mardi 18 mars 2008 14:27

Message par lucane » samedi 12 avril 2008 10:49

Voilà les explications de l'auteur.



Ce livre imprimé en mars 2008 est le dernier tome d’une trilogie consacrée au Patois limousin. Pour écrire un peu et surtout parler cette langue d’or, celle des premiers troubadours, Fernand Mourguet nous a donné les bases d’une phonétique inspirée du français ; Les deux premiers tomes étaient consacrés au vocabulaire conjugaison et grammaire.



Cet ouvrage est un dictionnaire francais patois de près de dix mille mots.



« J’écris ces lignes fin 2006. Le quid 2002 dit que selon certains auteurs de 2500 à 7000 langues, dialectes sont parlés dans le monde dont 90% s’éteindraient d’ici à 2100.



En attendant que celles et ceux qui sont attachés au patois dans la simplicité, sachent que de jeunes érudits peuvent avoir des prétentions peu ordinaires. Sur internet il a été relevé la déclaration suivante « il vaut mieux cent personnes qui parlent occitan que cent mille personnes qui parlent patois » suite à un article me concernant ;

Alors je me dis « mon pauvre vieux avec ces idées il est sûr qu’il n’y aura plus personne qui parlera le Limousin un jour où l’autre. »





« Peut être qu’une levée de boucliers d’un petit carré m’attend dès les premières pages de ce livre . J’ai essayé d’ écrire au mieux et en matière de dictionnaires récents concernant la langue limousine je ne pouvais manquer. « les Mots du Limousin par Maurice Robert et les deux livres de Yves Lavalade « Dictionnaire francais occitan (dialectedu Limousin et le dictionnaire occitan français Limousin Marche Périgord



L’un des deux auteurs que je viens d’évoquer me dit en parlant de l’autre : moi je suis linguiste, lui il est archéologue pour bien montrer que l’archéologue ne suivait pas la ligne du linguiste en ce qui concerne l’occitan.

Moi avec « mon patois » je ne suis ni l’un ni l’autre mais ce que jai entendu et lu.





Mon ambition est de recueillir la mémoire linguistique d’une vieille terre haut limousine au parler original, moins dans le vocabulaire que dans la prononciation.

Après avoir rappelé l’origine locale de ce parler l’auteur nous offre un guide

grammatical avec des exemples nombreux de conjugaisons et un lexique de mots essentiels, originaux



Bisouillaïrè = bricoleur chabessas = fanes, lous feijès blanc = les poumons



Dans le chapitre patois de l’ancien temps il fait appel aux auteurs patoisants, pour illustrer son propos.



Dans une seconde partie Fernand MOURGUET égrène ses souvenirs et établit une véritable monographie de la vie quotidienne de Flavignac au XXe siècle.



»Le grand intérêt de cet ouvrage est son ancrage dans le terroir.



Notre parler disparaît assez vite sans que nous créions des blocages orthographiques et des complexes linguistiques en imposant une graphie réservée aux travaux de recherches.



Je ne saurais passer sous silence les encouragements des sans grade qui aiment ma façon d’écrire le patois « Au moins on peut te lire toi avec ton patois mais pas les autres auteurs qui écrivent en occitan .



Dans un certain dictionnaire la définition du patois est la suivante « terme péjoratif chez nous pour désigner la Langue d’Oc son usage est à proscrire.

Et l’on voudrait que ceux qui aiment ce patois ne soient pas révoltés par ces propos .

Il est vrai que je ne sais pas, que je ne veux pas , que je ne peux pas écrire et parler l’occitan. Alors que les enfants d’une époque n’avaient pas le droit de parler patois, voilà qu’ils furent invités officiellement à recommencer puis à le lire puisqu’on écrivait ce patois ;



Cela était entré en nous les gamins, les adolescents, et même les adultes bref toutes celles et ceux qui avaient enfin appris à lire et écrire en français quand apparut cet occitan de certains intellectuels… Il faut comprendre le désarroi des patoisants.



Mais pourquoi avoir attendu si longtemps avant de réagir ? j’ai longtemps pensé à cette réaction qu’il fallait mettre en œuvre. Vaste épineux programme !



Mon dernier recours, serait si d’aventures les choses devaient mal tourner de planquer mes manuscrits dans les fissures, dans les failles des rochers d’une grotte limousine appropriée…, que l’on retrouverait dans des siècles comme ce fut le cas pour les manuscrits de Qumrân ! »

Avatar du membre
mjo
VIP
VIP
Messages : 4345
Enregistré le : samedi 06 octobre 2007 14:10

Patois

Message par mjo » samedi 12 avril 2008 12:43

Je comprends un peu mieux ce que voulaient dire les qq lignes sorties de leur contexte.

Je regrette que la transmission orale, en famille, ne se fasse plus..que ce ne soit plus transmis comme un "patrimoine"....et ce depuis pratiquement comme il est dit "....Alors que les enfants d’une époque n’avaient pas le droit de parler patois..." ce qui fut le cas de mes parents...qui avaient interdiction de parler patois à l'école...

Avatar du membre
grelots
Patoisant
Patoisant
Messages : 75
Enregistré le : mardi 08 mai 2012 14:43

Vive le patois Limousin

Message par grelots » mardi 10 juillet 2012 15:25

Cette trilogie a l'air interessante :wink:

On va essayer de la trouver :roll:

Pseudo retiré
Graine
Graine
Messages : 29
Enregistré le : samedi 30 juin 2012 7:58

Vive le patois Limousin

Message par Pseudo retiré » mercredi 11 juillet 2012 10:33

Malgré mon exil au Mexique, pas lexique, hein !, je connais un peu le patois, que je comprends (mieux à l'écrit qu'à l'oral). Né sur le plateau de Millevaches, je l'ai entendu parler toute ma jeunesse (grand-parents paysans, père maçon). Cependant, dès qu'on s'adressait à moi, on revenait au Français. Je pense que la génération de l'entre-deux guerres a tout fait pour nous éloigner de ces racines si anciennes. Pour réussir dans la vie, le patois ne servait à rien, et pouvait même être un handicap. Alors, chez moi, ces racines n'ont pas été entretenues, et il n'y a plus eu de plante, ni de fleurs. Consolation - car je regrette - mes deux fils ont choisi l'option occitan à l'université, sans que je les y pousse.

Avatar du membre
grelots
Patoisant
Patoisant
Messages : 75
Enregistré le : mardi 08 mai 2012 14:43

Vive le patois Limousin

Message par grelots » mercredi 11 juillet 2012 10:41

pancho a écrit : Pour réussir dans la vie, le patois ne servait à rien, et pouvait même être un handicap. Alors, chez moi, ces racines n'ont pas été entretenues, et il n'y a plus eu de plante, ni de fleurs. Consolation - car je regrette - mes deux fils ont choisi l'option occitan à l'université, sans que je les y pousse.


Pareil que toi... :cry:

Par contre mes enfants n'ont pas encore choisi l'option... Trop jeune :roll: :D

Avatar du membre
mjo
VIP
VIP
Messages : 4345
Enregistré le : samedi 06 octobre 2007 14:10

Vive le patois Limousin

Message par mjo » mercredi 11 juillet 2012 10:59

Ce sont mes petits enfants qui se régalent de mots qu'ils trouvent amusants , de comptines et de chansons qu'ils finissent par connaître.....
Fais de tes rêves une réalité et de ta vie un rêve.

Répondre