• MESSAGE DE L'ADMINISTRATION D'ENCREUSE.NET
  •  
    Le décor d'Hiver est en place. Pensez à vider le cache de votre navigateur (touches "ctrl + F5" de votre clavier) pour un affichage optimal du forum.
     

La rigole du diable

Postez ici tous vos sujets sur les ouvrages qui parlent de la Creuse
Répondre
Avatar du membre
joelausec
Décédé
Décédé
Messages : 9815
Enregistré le : mardi 21 juin 2005 17:21

La rigole du diable

Message par joelausec » samedi 05 mars 2011 18:35

# Livre: La rigole du diable

# Auteur: Sylvie Granotier

# Editeur: Albin Michel



< Pour voir cette image, vous devez être enregistré et connecté >






Jurée du Prix des lecteurs de L'Express 2011, Sandrine Anguenot explique pourquoi elle a trouvé le roman de Sylvie Granotier un peu trop prévisible.



Voici un roman policier en bonne et due forme. L'intrigue est bien ficelée et les personnages bien campés.



Les hommes ont la part belle dans cette histoire. Tous, d'une manière ou d'une autre, vont aider l'héroïne à reconstituer le puzzle de la tragédie maternelle. Catherine Monsigny, jeune avocate au barreau de Paris, se voit confier un procès en Creuse, région où sa mère fut sauvagement assassinée alors qu'elle n'était qu'une enfant. Le meurtre n'a jamais été élucidé. Il va de soi que ce traumatisme refoulé va éclore à la surface de la conscience et de la mémoire.





Des personnages "clichés"



Et c'est peut-être là que le bât blesse. L'on devine tout trop vite. De plus, si l'auteur rend attachants ses personnages - notamment masculins - elle n'échappe pas à quelques clichés (lesquels sont monnaie courante dans ce genre romanesque): le père veuf drapé dans sa dignité, l'amant tourmenté, le voisin attentionné et le supérieur hiérarchique admiré et respecté. La jolie protagoniste a, certes, sa part d'ombre, mais ce n'est pas tant sa quête personnelle qui est intéressante que son expérience professionnelle - c'est la première fois qu'elle fait les Assises - qui va s'affirmant.



Le bandeau de la couverture quelque peu racoleur "Spécial suspense" ne tient pas ses promesses: un bon moment de lecture, mais sans surprise.

Répondre