Into the wild

Postez ici tous vos sujets sur les autres ouvrages
Herbefolle
Épi
Épi
Messages : 664
Enregistré le : mardi 25 septembre 2007 18:20
Localisation : plus au sud

Into the wild

Message par Herbefolle »

Non, je n'ai pas encore vu le film (mais ça ne saurait tarder) , mais j'ai adoré le livre ! ce jeune qui abandonne tout pour bourlinguer a travers l'Amérique puis aller en Alaska , s'éloigner du monde de l'argent, des faux semblants, de la consommation etc ... Ca donne une envie de liberté ......! à lire !!

Image

Mot de l'éditeur sur "Into the wild" de Jon Krakauer

En 1992, le cadavre d'un jeune homme est découvert dans un bus abandonné en Alaska, au pied du mont McKinley, loin de tout lieu habité.
Fils de bonne famille, Chris McCandless aurait dû en toute logique devenir un Américain bien tranquille à l'avenir sans surprise. Mais, dès l'obtention de son diplôme universitaire, il décide de partir à l'aventure. Après avoir fait don de ses économies à une oeuvre humanitaire, il entame son périple sous un nom d'emprunt avec sa vieille voiture, qu'il abandonnera un peu plus tard.
Il sillonne le sud des Etats-Unis, subsistant grâce à de menus travaux, avant de réaliser son grand projet: s'installer au coeur de l'Alaska, seul, en communion avec la nature. Mais on ne s'improvise pas trappeur, ni homme des bois...

Ce parcours dramatique d'un jeune homme qui a voulu vivre jusqu'au bout son impossible idéal est retracé par Jon Krakauer, l'auteur du best-seller Tragédie à l'Everest. Livre-culte dans le monde entier, Into the Wild a d'emblée fasciné Sean Penn, qui en a réalisé une adaptation cinématographique applaudie par la critique américaine.


Du livre à l'écran

Into the Wild "Voyage au bout de la solitude", le livre de Jon Krakauer paru en 1998, s'est immédiatement imposé comme un classique de la littérature américaine, captivant d'innombrables lecteurs.
Jon Krakauer explique : «En écrivant ce livre, j'ai pour une grande part cherché à comprendre Chris. Je ne prétends pourtant pas y être parvenu. Chris n'était pas un jeune homme ordinaire. Il était égocentrique, obstiné, impétueux. Mais il avait le coeur pur et refusait les compromis.»

Lorsque Sean Penn a découvert le livre dans une librairie, il a eu une réaction immédiate, presque viscérale. Il se souvient avoir été attiré par la photo de couverture, montrant un bus abandonné dans la neige. Il raconte : «Je l'ai lu deux fois avant de m'endormir ! Le lendemain, à mon réveil, j'ai immédiatement cherché à me procurer les droits. Cette histoire était de celles que l'on n'oublie pas, et je la trouvais très cinématographique par ses personnages comme par ses paysages. La découvrir a été un vrai choc.»

Il aura fallu finalement près de dix ans à Sean Penn pour obtenir les droits. La famille McCandless, toujours accablée par la perte de leur fils, refusait en effet toute idée de film.

Avatar du membre
lucane
Vieux crouton
Vieux crouton
Messages : 5018
Enregistré le : mardi 18 mars 2008 14:27
Localisation : Creuse

Message par lucane »

:) Oui j'irais bien voir ca aussi ! j'ai pas lu ce livre !

Avatar du membre
joelausec
Décédé
Décédé
Messages : 9814
Enregistré le : mardi 21 juin 2005 17:21
Localisation : En Aquiteigne!

Message par joelausec »

[Vous devez être enregistré et connecté pour voir les liens]

Pas lu le livre, mais le film est un pur chef d'oeuvre qui ne peut pas laisser insensible.
Sean Penn a signé là un grand classique du cinéma américain.

Tout simplement bouleversant.

"Le bonheur n'existe vraiment que s'il est partagé."
Une profonde réflexion sur la place de l'individu dans notre société.
Un grand coup de pied dans la fourmilière de nos petites habitudes.
Et une conclusion tragique: la nature est hostile à l'homme!

A voir absolument.

Herbefolle
Épi
Épi
Messages : 664
Enregistré le : mardi 25 septembre 2007 18:20
Localisation : plus au sud

Message par Herbefolle »

Merci Joël pour les "rajouts" ; photos etc .... j'aurais pas su faire ...
Tu m'as donné encore plus envie de voir le film ; j'espère au moins avoir donné l'envie de lire le livre ; on ne peut y rester indifférent, c'est sûr ....

Avatar du membre
joelausec
Décédé
Décédé
Messages : 9814
Enregistré le : mardi 21 juin 2005 17:21
Localisation : En Aquiteigne!

Message par joelausec »

Mais tu sais que les 4 lignes que tu avais mises étaient suffisantes, elles m'ont donné envie d'en savoir plus, et aussi de regarder le film. Alors c'est moi qui te remercie. J'ai d'autant plus accroché à cette histoire que ça aurait pu être le mienne, à part l'Alaska où je ne suis pas allé, pour le reste, je reconnais bien là mon propre itinéraire, pas aux états unis mais en Europe, mais c'est un détail géographique qui ne change pas grand chose au périple que j'ai vécu quand j'avais son âge, avec le même état d'esprit. Ce voyage au bout de la solitude, j'en ai bien rêvé aussi, mais peut-être n'avais-je pas le courage de le faire seul. "Le bonheur n'existe vraiment que s'il est partagé", c'est sa dernière phrase dans le film, et à chaque fois que je me suis isolé du monde, j'avais le profond sentiment qu'il manquait quelque chose à ce bonheur pour être parfait. Le partage.

Encore étonnées qu'il m'arrive de passer des nuits entières à bidouiller un forum dont la vocation première est le partage?

Dans un autre voyage que j'ai fais, j'ai aussi constaté que l'isolement n'est pas la solution, ce voyage est celui dans lequel m'a conduit la bouteille, jusqu'aux portes de la folie. D'abord elle m'a isolée du reste du monde, alors même que j'habitais la plus grande ville de France, ensuite elle m'a prise au piège exactement de la même manière que la nature a piégé Chris dans le film, seul il était impossible d'en sortir. Heureusement pour moi, des gens m'ont tendu la main.

Et pourtant, ce vieux rêve continue à me hanter, envoyer promener un bonne fois pour toute cette société dans laquelle l'intégration est une lutte perpétuelle.


On the road again / Canned Heat

J'ai été surpris de ne pas entendre d'extrait de cette chanson dans le film, mais bon, il y a pas mal d'autres clins d'oeil musicaux à la beat generation. Kérouac aurait pu écrire ce livre, mais je ne pense pas qu'il serait allé aussi loin.

Avatar du membre
catseyes
Blé mur
Blé mur
Messages : 2128
Enregistré le : vendredi 02 novembre 2007 10:29
Localisation : betete(23)et Bernes sur oise(95)

Message par catseyes »

vos commentaires donnent réellement envie de lire ou voir ce film.
Le partage, je suis entièrement d'accord mais dans un monde qui se veut égoïste cela n'est pas toujours facile :pfuit: :pfuit:
Il est vrai que seul on est rien mais il est pas toujours évident de vivre en adéquation avec nos semblables :wink: :wink:
"ne t'en vas pas au dehors, rentres en toi-même,
au cœur de la créature habite la vérité"
St Augustin

Avatar du membre
caline
Épi
Épi
Messages : 720
Enregistré le : vendredi 23 mai 2008 15:36
Localisation : Dans les grandes plaines du nord

Message par caline »

Je partage l'envie de Cateyes!

Je me mets le livre au programme.... :D
Quand le dernier arbre sera abattu,
la dernière rivière empoisonnée,
le dernier poisson capturé,
alors seulement vous vous apercevrez
que l'argent ne se mange pas."

[Vous devez être enregistré et connecté pour voir les liens]

[Vous devez être enregistré et connecté pour voir les liens]

Avatar du membre
chef_joseph
Vieux crouton
Vieux crouton
Messages : 8638
Enregistré le : dimanche 20 mai 2007 15:27
Localisation : Vallée de la grande Creuse/Bordelais/

Message par chef_joseph »

:) Très bon sujet de réflexion ! seul ou à plusieurs !! si on se comprend :)
" A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto ! "

Avatar du membre
cornelia
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 1338
Enregistré le : vendredi 25 janvier 2008 14:09
Localisation : Vallée de la Creuse

Message par cornelia »

J'ai vu ce film en février ou mars... j'étais allée jusqu'à limoges, craignant qu'il ne reste confidentiel et ne passe pas dans les salles des petites villes. Je l'ai beaucoup apprécié mais mon attente était certainement plus forte et j'ai été un peu déçue... gardant en mémoire un autre film d'un voyage en solitaire qui m'avait enchantée : "une histoire vraie" de David Lynch...

J'ai une prédilection pour les récits (livres ou films) de voyages de bout du monde... (pas la dimension sportive).. la découverte des autres et de soi...

Bonne découverte à tous ceux qui iront voir le film

Herbefolle
Épi
Épi
Messages : 664
Enregistré le : mardi 25 septembre 2007 18:20
Localisation : plus au sud

Message par Herbefolle »

Ca y est , j'ai enfin vu le film ! et , par rapport au livre, un tantinet déçue biensûr .... le livre est biensûr plus détaillé, fait référence aussi à d'autres personnages.
A lire donc ....
Pour les paysages : "le dernier trappeur" (vieux film maintenant !) est magnifique, de Nicolas vanier.

En livre : " A marche forcée" : l'histoire d'u n évadé d'un camp en Sibérie, qui traverse la Russie, va jusqu'en Mongolie, en plein hiver L'auteur a un nom que je n'ai aps bien retenu malheureusement. C'est une histoire vraie.
Le prénom de l'auteur, là, ne me revient pas , mais ça commence par un R ...(Ramovar ? )

Quant à "envoyer promener" la société, je crois qu'elle touche beaucoup de monde un jour ou l'autre. "Oser" demande beaucoup de courage , que personnellemnt je n'ai pas , alors je rêve ......
Vivre dans une région telle que la creuse, est sûrement déjà peut-être, un moyen de se libérer de nos vies de citadins abrutis. En tout cas, paraît-il qu'il n'y a pas de hasard ......

Avatar du membre
cornelia
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 1338
Enregistré le : vendredi 25 janvier 2008 14:09
Localisation : Vallée de la Creuse

Message par cornelia »

Et je rajoute, dans ces récits... le merveilleux "Dersou Ouzala" d'Asseniev... le film de Kurosawa est très bien mais il y a matière à réflexion dans le livre que le film ne peut pas toujours faire ressortir... c'est lent, c'est contemplatif...

Avatar du membre
joelausec
Décédé
Décédé
Messages : 9814
Enregistré le : mardi 21 juin 2005 17:21
Localisation : En Aquiteigne!

Message par joelausec »

Un film et un livre sont deux choses bien différentes, et si on s'attend à trouver dans un film ce qu'on a trouvé dans le livre, où inversement, on va obligatoirement être déçu. L'image, la prise de vue, l'angle de la caméra, le son, etc... tant d'éléments qui ne sont pas dans le livre mais qui en raconte beaucoup aussi. Sans oublier que bien souvent le film n'est que l'interprétation du réalisateur, avec certes la complicité des acteurs.
Mais bon, moi je suis un partisan du moindre effort, je ne suis pas un adepte de la lecture rapide alors s'il me faut une journée entière pour lire un livre qui est résumé en 2 heures dans le film, mon choix est vite fait. Curieux pour un type qui passera des heures entières à écrire une simple lettre, histoire de lui donner la tournure juste.

Avatar du membre
joelausec
Décédé
Décédé
Messages : 9814
Enregistré le : mardi 21 juin 2005 17:21
Localisation : En Aquiteigne!

Into the wild

Message par joelausec »

Ce soir sur M6

Avatar du membre
lucane
Vieux crouton
Vieux crouton
Messages : 5018
Enregistré le : mardi 18 mars 2008 14:27
Localisation : Creuse

Into the wild

Message par lucane »

Ah super ! je le regarde ! :top: